Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 14:47

J’ai souvent eu l’impression qu’en psychiatrie, mieux on se portait, et plus on devait consulter de psychiatre

je me souviens qu’à l’époque où j’allais vraiment mal, je me contentais de voir un psychiatre tous les deux ou trois mois pendant un quart d’heure à chaque fois et c’était largement suffisant
d’autant que je restais face à lui très silencieuse

aujourd’hui, j’en suis à une visite toutes les quatres semaines d’une demi heure et cela s’avère insuffisant

je crois que la psychiatrie ne devient efficace qu’à partir du moment où le patient a un minimum d’aptitude
soit parce qu’il va mieux
soit parce qu’il souffre depuis le début d’un trouble peu profond

cela explique certainement pourquoi les psychiatres n’aiment pas toujours s’occuper des schizophrènes, car ils savent qu’avec les schizophrènes, ils vont devoir patienter longtemps avant de pouvoir espérer être utile et efficace.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cepaduluxe - dans psychiatrie
commenter cet article

commentaires

Piano 10/10/2007 22:13

Bonjour Cep,Je voudrais commenter le commentaire n°4 d'Agami, simplement pour lui faire remarquer qu'il est hors sujet et qu'en plus je n'y comprends rien.Aussi je renouvelle ma confiance en Cep, qui me procure la plus grande satisfaction par ses explications à la fois brillantes et pleines de sens, et concises en plus!CordialementPiano

Cepaduluxe 11/10/2007 22:09

merci Piano,moi aussi je pense qu'Agami a tort de mélanger la psychose ou la névrose et la criminalitéles maladies mentales ne rendent pas les gens criminelsCép

Agami 10/10/2007 17:03

Psychoses et Névroseshttp://david5195.skyrock.com/7.html

Piano SANO 06/10/2007 18:49

Bonjour Cép,Tout d'abord merci beaucoup pour votre aide à croire en l'optimisme de l'être humain. J'admire votre site comme un chef d'oeuvre, et je pourrais y rester scotché des heures à contempler autant la forme que le fond.C'est curieux cette contradiction de suffisance ou de non suffisance des entretiens que vous observez. N'est ce pas l'envie retrouvés de communiquer, comme je le fais en ce moment?Le médecin est sans doute un être humain avant de faire partie de la médecine. Et s'il est heureux de communiquer avec une personne qui se sent mieux, il doit aussi trouver un certain intérêt à tenter de réveiller cette communication qui sommeille chez un schyzophrène qui ne se sent peut être pas plus schyzophrène que le médecin qui s'occupe de lui.Heureux de vous voir avoir envie, et avec ma reconnaissance sincère pour votre belle réalisation web 2, A bientôtPiano

Cepaduluxe 07/10/2007 16:36

Merci Piano pour vos compliments,c'est vrai que je suis entrée dans l'âge de la communicationil était tempsCép

Debbie 01/10/2007 14:34

Je pense qu'il ne s'agit pas tant de psychiatres ou de psychiatrie que d'un rapport personnel individuel. Sûrement il y a une question de moment fécond et d'aptitude comme tu le dis, mais il faut un minimum d'espoir ou plutôt de foi que les choses puissent changer en mieux, et ensuite d'espoir/foi que le thérapeute avec qui on s'est engagé dans cet aventure s'est lui-même totalement engagé avec nous, et qu'il partage cet espoir/foi. Je crois qu'il ne faut pas sousestimer l'influence de l'aptitude de la personne à qui on fait appel, quand/si on a le choix, car si elle ne partage pas notre espoir, ce défaitisme minera le travail possible.

Cepaduluxe 04/10/2007 19:38

merci pour le messageCép

Goupil 29/09/2007 17:52

Je pense aussi que la psychiatrie ne devient efficace qu’à partir du moment où le patient a un minimum d’aptitude. Je pense que le patient est surtout demandeur de soins lorsqu'il est capable de bien saisir la différence qui existe entre ce qu'il est et ce qu'il aimerait être.

Cepaduluxe 30/09/2007 17:48

oui, tu as raisonmerci pour ce messageCép