Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 13:36


Elle existe la tentation de mener cette sensibilité exacerbée, cet infantilisme, cet égoïsme, cet esprit sauvage, cette solitude personnelle… sur la pente de l’art
de changer la maladie en un nouveau territoire pour quelque expérience sensible, sensuelle, sensorielle
de donner aux symptômes une vocation, de donner aux faiblesses une utilité, de donner aux formes étranges de l’imaginaire un nouveau sens, lyrique, prophétique, et de permettre aux paroles étranges de s’écrire en poésie.

Elle existe cette tentation de s’isoler dans quelque tour d’ivoire, sur une île, sur une colline, et d’y trouver une inspiration

Elle existe cette tentation de transformer les erreurs de jugement en tempérament, de transformer les carences de l’esprit, les raideurs du regard, en force…
force du regard, force de l’esprit… force d’un personnage qui impose sa différence.

Elle existe et on y résiste
pour ne pas sombrer dans la solitude

dans le piège infernal d’une solitude acceptée
d’une solitude définitive
d’une solitude nécessaire que plus rien ne peut briser
l’abandon de toute insertion, de toute société, de toute communauté
la plongée dans un rêve
un rêve élitiste
un rêve qui ne finira pas
un rêve qui se nourrit de lui même, de ses propres mots et de ses propres images, de son propre appétit, de sa propre émotion…

elle existe la tentation artistique,
cette tentation légitime qui parfois nous élève et souvent nous marginalise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cepaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article

commentaires

Elemento 14/11/2007 07:20

Salut, ton texte est vrai et très réel pour moi. Je continue sans réellement le vouloir de ne pas me couper complètement du monde social et de rester ''présente'' mentalement. C'est difficile et cela me fatigue beaucoup. Continue ton blog, même si je n'écris pas, je viendrai le voir souvent.Elemento

Cepaduluxe 15/11/2007 21:39

merci Cép

bob 09/11/2007 17:01

bonjour,imagines toi un territoire, une ile, une colline, une croyance...dont un jour tu te décides avec curiosité d'explorer les limites, la marge.Avec étonnement un autre jour ou le même, tu t'aperçois que le territoire de la vie est plus vaste que ce que tu croyais au départ.Comme tu l'as bien vu, créer marginalise mais la marge est justement l'endroit ou le regard change et où l'on peut découvrir le nouveau.Cette compréhension n'est pas facile mais réaliste puisque le monde change continuellement mais l'on préfère bien souvent, malgrés soi, se crisper sur des croyances figées en les défendant même parfois comme on défendrait la tour d'ivoire d'un chateau assiégé.bonne soirée.

Cepaduluxe 10/11/2007 19:11

merci pour ce messageCép

françois 25/10/2007 16:49

Bonjour,Je crois que j'y suis tombé dans cette tentation, celle de vivredans un monde ou je me suis coupé de tout ou je me suisfixé mes limites et pourtant j'ai éssayé d'aller vers eux maisils ne m'ont pas compri et j'ai eu peur ...Oui c'est peut être de l infantilisme, de l'égoisme mais alorsquelle voix prendre ?Mercifrançois

Cepaduluxe 25/10/2007 20:43

Bonjour, pour ma part, j'ai fait le choix de partager mon temps entre la journée où je travaille au milieu des autres et le soir ou le week end où je vis en solitaire peut-être que c'est une solution de faire des partages de tempsmais je sais que c'est difficileCép