Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2006 4 19 /10 /octobre /2006 21:18

au début je n’ai pas voulu savoir
je n’avais aucune curiosité, aucun intérêt s’agissant de mon état
comme si j’avais déjà répondu à toutes ces questions
comme si j’avais déjà décidé que je n’avais rien, que ce n’était pas une maladie, mais que j’avais un destin, un destin qui me différenciait des autres et m’entrainait loin de leurs villes et de leurs sociétés
je n’avais pas de curiosité, j’avais des rêves et de l’indifférence

puis j’ai voulu savoir ce que j’avais mais je n’avais pas besoin de comprendre
je voulais connaître le diagnostic, le rôle des médicaments, connaître les règles à respecter, savoir si j’étais gravement malade ou pas
je devenais responsable et je voulais savoir quelles étaient mes obligations vis à vis de ma maladie
je mettais en place des règles d’hygiène, des règles de survie, des règles comme des béquilles pour minimiser les maux et faciliter la vie
mais je ne cherchais pas à connaître les causes ni les mécanismes de la maladie

maintenant je veux comprendre
je veux tout savoir
je veux comprendre les causes, le mécanisme principal, l’action de l’entourage, de la culture, de la religion, des parents, des frères, du caractère, de la constitution physique...
j’ai découvert un sujet d’étude, un sujet humain, un sujet mystérieux
je deviens l’archéologue de ma propre maladie
je m’intéresse à la psychologie, à la psychiatrie, à la neurologie… petit à petit, pas à pas, j’augmente  ma connaissance dans ce domaine
et plus ma connaissance augmente plus ma curiosité fait de même

Partager cet article

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article

commentaires