Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 17:32

je peux remonter loin en arrière et toujours je me souviens d’avoir été le jouet et l’esclave de la volonté des autres
un esclave consentant, il faut le préciser

je me suis très tôt habituée à l’idée que je pouvais être une sorte de martyr, une sorte d’objet symbolique, autour duquel un nombre déconcertant de sentiments et de passions se nouaient
des sentiments et des passions auxquelles je ne participais pas

j’étais un de ces enfants chétifs et précoces qu’on remarque
j’étais sociable et appréciée
j’étais également timide

je ne sais pas ce qui chez moi attire les autres
ils me repèrent assez vite et finissent tout aussi rapidement par m’accabler de corvées et de servitudes
ils trouvent normal que je les serve et que je sois aimable
ils trouvent naturel que j’accepte de les écouter
ils sont heureux de ma passivité et de ma soumission

j’ai parfois pensé que c’était un rôle social et qu’à défaut d’autre chose, cela pouvait me convenir
mais je pense de plus en plus que ce rôle installe une situation d’injustice dont je suis la victime permanente
toutefois, je ne sais comment me sortir de ce jeu qui se répète à chaque rencontre, du fait que pendant longtemps je n’arrivais pas du tout à m’imposer et qu’aujourd’hui, après avoir évolué depuis quelques années et renforcé ma personnalité, je n’arrive à m’imposer que face à des personnes que je connais depuis un certain temps, mais souvent, la nature du lien inégal qui nous lie est déjà installé

Partager cet article

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article

commentaires

bémol 30/01/2007 07:45

La vie est un jongle dans lequel les dominants soumettent les dominés..Pour vivre longtemps et bien il est nécéssaire de devenir dominant, il ne faut pas avoir de scrupule à abaisser les autres pour affirmer son pouvoir!!Mais un schizo, cassé par sa maladie, détruit par les failles de sa personalité, affaibli par un traitement douloureux, est donné en patûre aux dominants.Alors pour un schizo, la vie la moins désagréable est d'être caché !!Certain animaux de la jongle y arrivent trés bien!!Finalement ces animaux suscitent l'admiration de tous: sans gener, sans faire de bruit, sans se faire faire voir ils suivent leur chemin de manière trés confortable !!pour vivre bien vivons caché!je refuse de recommencer à me faire dominer comme dans mon ancien boulot, alors je me cache !!Merci Cép pour ta refléxion, si bien piquée au coin du bon sens , comme d'hab d'ailleurs !!!

Cépaduluxe 03/02/2007 16:33

merci pour ton motCép

Odile 28/01/2007 17:27

Je souhaite que le "non" vous vienne aux lèvres.
"Non", simplement, mais fermement.
Peut-être même dit doucement, ou en souriant, pour moins heurter, mais fermement, pour refuser en tout cas ce que vous ne voulez pas. 
(Et je crois que tout le monde est timide, dans le fond.)
A bientôt ! 
 

Cépaduluxe 03/02/2007 16:32

merci Odile