Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 09:46
Certains pensent qu’on ne veut rien entendre alors même qu’on ne peut rien comprendre
car “se sentir malade” signifierait qu’on soit capable de sentir ses propres défaillances, or on ne peut pas,
on ne peut plus se juger, s’inquiéter, s’interroger
on ne se connait plus et on ne se reconnait pas
on ne ressent pas l’échec sensoriel, l’échec relationnel, la défaillance des perceptions, on ne ressent pas l’erreur et le manque de son propre fonctionnement

on ne peut que voir sa propre vie qui se délite et on ne sait pas pourquoi,
on ne peut que voir cette déchéance, cette corruption, cette violence, cette déliquescence qui monte autour de soi…
on ne peut voir que les conséquences d’un mal dont on ne comprend pas l’origine
on ne peut qu’assister à un étrange spectacle, parfois ridicule, parfois monstrueux, toujours navrant, et tout à fait irreel
on ne peut pas croire qu’on soit vraiment en train de devenir malade ou handicapé, on ne sent ni douleur, ni malaise, ni manque
on voit la vie et le monde changer et on assiste à ce changement, triste et impuissant
on ne sait pas si on est la cause ou la victime, l’origine ou l’objet de cette situation

on ne se souvient pas du début, on ne peut imaginer l’avenir
on ne se souvient plus de ce qu’on était, on ne se souvient plus de ce que c’était, quand tout était facile
on perd la mémoire de cette expérience ancienne, on ne peut pas se comparer à ce qu’on était
on accepte la nouvelle donne, on accepte le dysfonctionnement, on s’adapte à ce qu’on est devenu, parce qu’on ne se souvient pas de l’ancienne vie, parce qu’on n’est plus capable de se mesurer, de se comparer

mais je ne pense pas qu’il faille connaitre son diagnostic pour se soigner
je ne crois pas qu’on ait besoin de cette étiquette pour prendre les choses au sérieux
je crois qu’on peut lutter contre la maladie sans savoir qu’on lutte contre une maladie
je crois que le plus important est de garder l’envie de vivre, l’envie de voyager, d’aller ailleurs, de sortir, de construire, de progresser, d’apprendre, de partager et d’aimer
je crois que le plus important est d’avoir confiance en sa chance et de réapprendre à vivre petit à petit comme si on naissait une deuxième fois

Partager cet article

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article

commentaires