Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 10:35

Il faudra un jour qu’on sache
qu’on puisse mettre un mot sur cette décadanse qui nous secoue

Il faudra qu’on arrive un jour à nommer cette colère qui nous agite et nous dépasse comme si notre corps était trop étroit, notre volonté trop fragile pour la contenir… cette colère et cette maladresse… cette maladresse et cette exaltation… cette exaltation et ce refus du monde…

Il faudra un jour qu’on puisse en parler comme on parlerait de quelque chose de vrai, de quelque chose d’existant, de quelque chose de véridique
 
Il faudra qu’on trouve des mots, des logiques et des raisons

Il faudra sortir des gloses, des mensonges, de la poésie, des doutes et des suspicions

Il faudra pouvoir enfin écrire l’histoire de ce mal, d’un ton affirmatif et précis, d’un ton sérieux et méthodique, d’un ton patient et impartial, d’un ton mesuré et convaincu… un ton dépourvu de toute éloquence

Partager cet article

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article

commentaires

odile 03/03/2007 12:56

Bonjour !
Oui, je partage cet espoir d'une parole simple, qui se contente de dire juste ce qui est. 
A défaut, je crois qu'il faut s'efforcer de dire au mieux, de faire au mieux, pour en approcher. Et tirer des leçons de l'éloquence, de la poésie, elles-mêmes. Parce que rien n'est complètement vain, me semble-t-il (?) ...
A bientôt, Cép !
Odile

Cépaduluxe 05/03/2007 08:10

à bientôt, OdileCép