Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 21:58

Aujourd’hui en France le système de prise en charge psychiatrique laisse une grande part aux parents
car dans quasiment tous les cas, la maladie débute alors que le patient est à la charge matérielle de sa famille
or, on sait bien que beaucoup de familles ne sont pas aptes culturellement ou psychiquement à assumer cette fonction d’accompagnement et de protection de leur enfant psychotique

Il serait certainement souhaitable de créer un rôle de protecteur qui ne soit pas qu’un simple curateur chargé des questions financières mais une sorte de parrain, chargé de soutenir, de défendre et de conseiller

Il serait peut être souhaitable de créer au niveau national une fonction de défenseur des patients schizophrènes comme il existe une fonction de défenseur des enfants
le but de ce défenseur national serait de représenter et défendre les schizophrènes au niveau politique et administratif dans tous les débats les intéressant
il faudrait ensuite créer des relais locaux pour que les patients puissent avoir un parrain, quelqu’un qui saurait défendre leur intérêt, à proximité de chez eux, quelqu’un qui saurait les guider face à l’offre de soins et l’offre d’aides sociales

Tout ceci pour éviter que les schizo en plus d’être victimes de leur maladie, soient également victimes de malversations, humiliations, violences, tromperies, ou tout simplement victimes de leur naiveté et de leur méconnaissance du monde

Partager cet article

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans psychiatrie
commenter cet article

commentaires

ioana 30/03/2007 20:33

de gros bisous a toi en ce vendredi soir

Cépaduluxe 31/03/2007 12:50

mercibon week endCép

Clothilde 24/03/2007 17:18

Je suis complètement d'accord avec toi car personnellement, j'ai été victime de mauvais traitements de la part de ma mère qui a profité de ma psychose pour renforcer son ascendant sur moi. Les autres membres de ma famille proche ne se sont pas non plus distingués par leur solidarité et leur sympathie.
Je ne m'en suis sortie que grâce à une aide extérieure et après, il a fallu de nombreuses années pour réparer les pots cassés.
Il est à noter que je touchais l'Allocation Adulte Handicapé mais que j'étais pire que fauchée car ma mère me prenait tout.
Il serait effectivement bien que les psychotiques puissent bénéficier d'un parrainage, extérieur à leur milieu familial si possible, afin d'éviter ce genre de dérives.
 
Merci à toi d'émettre ce genre de suggestions pleines de bon sens.
Bonne continuation pour ton blog.
Clothilde.
 

Cépaduluxe 24/03/2007 21:46

merci pour ton messagec'est effectivement une grande injustice qui veut que certaines personnes ne soient pas soutenues par leurs famillescela complique tout et retarde souvent le rétablissement, malheureusementCép