Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 12:39

Je me souviens de perceptions extrêment sommaires à l’époque où j’allais très mal

je ne percevais que les sons, les lumières, les couleurs…
je ne percevais plus le côté agréable ou désagréable, ordonné ou désordonné, accueillant ou agressif…
je ne percevais plus aucune perception élaborée
je vivais dans un environnement extrêmement rustique et peu humain, un environnement dépourvu de charge affective et émotive

parfois, je perds de nouveau cette capacité de percevoir des sensations élaborées et je me retrouve face à ces formes, ces couleurs et ces sons très déshumanisés… cela ne dure pas…
cela me rappelle que le monde dans lequel je vis aujourd’hui est un monde dans lequel je projette mes goûts et mes sentiments, c’est un monde que ma perception recrée à chaque instant, un monde que je m’approprie, que je digère, et c’est comme cela que j’arrive à m’y repérer et à y trouver ma place.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article

commentaires

Debbie 31/07/2007 23:18

Ce n'est peut-être pas l'endroit revé pour mettre ce commentaire, mais j'avais envie de te demander si des ouvrages pour développer la mémoire pourraient aider un peu avec l'état confusionnel.
Deuxième constat : j'ai un mal fou à investir ma maison ; je peux ranger, mais aménager, créer, disposer des objets d'une manière qui n'est pas complètement arbitraire me semble dur. Connais-tu ce genre de difficultés ? Si oui, comment y fais-tu face ? Amicalement, Debbie

Cépaduluxe 01/08/2007 20:11

Bonjour, je ne connais pas ces ouvragesje pense qu'il faut demander à un professionnel car il existe sûrement toute sorte de livres médiocres sur ce sujetje ne modifie jamais l'agencement de mon appartement, je fais du rangement et c'est toutj'essaye que mon appartement soit organisé et qu'il propose des espaces bien distincts : espace déjeuner, espace lecture, espace musique, espace ordinateurje fais chacune de ces choses toujours au même endroit dans l'appartementchaque meuble a sa fonction aussima décoration, ce sont des objets que j'ai hérité de ma famille et des photos que j'ai pris moi même et que je ne change jamais j'ai un gros besoin de repèresCép

Arnaud 03/07/2007 12:00

Merci beaucoup Cép.

Arnaud 25/06/2007 21:08

Bonjour Cép,
Je voulais simplement vous remercier pour vos écrits, vos explications...etc. Votre blog est extrêmement bien tenu, et la teneur de vos propos est très riche d'enseignements. Pour une personne "normale" (avec beaucoup de guillemets) comme moi, comprendre les sentiments tels qu'ils sont perçus par le sujet lui-même, c'est bien plus intéressant et instructif que se borner à des définitions médicales qui veulent tout et rien dire à la fois. Donc de nouveau, je vous félicite pour tout ça ! Même si je n'ai pas eu le temps (ou peut être la patience) de lire l'intégralité de votre blog.
A propos de cet article, vous voulez dire que la schizophrénie, c'est une sorte "d'altération de vos qualités perceptives" ? Un peu comme une "panne" de la fonction INTERPRETATION de votre psychisme ? Panne qui vous rendrait ponctuellement très sensible au monde extérieur, comme s'il devenait subitement étranger ?
En tout cas, bon courage pour la suite...
Arnaud.

Cépaduluxe 29/06/2007 14:46

merci pour votre messageoui, je crois que la schizophrénie vient au moins partiellement d'un trouble de la perception ou d'un trouble de l'interprétation des perceptionsCép

Debbie 23/06/2007 23:57

Ca me plait que tu emploies les mots "s'approprier" et "digérer", car je les trouve très importants. Je trouve qu'on vit une époque où les gens consomment --utilisent et puis jettent -- la plupart de ce qui les entoure, y compris les personnes, d'ailleurs, et dans ces conditions, je pense qu'on ne peut pas s'approprier vraiment quoi que ce soit.
Et puis, pour "digérer", il y a beaucoup de gens qui passent pour des normaux qui bouffent et chient, mais qui ne parviennent pas vraiment à digérer... Ca rentre et ça sort tout de suite, sans aucune élaboration.
Je crois que toi, tu élabores des choses, si tu peux parler de t'approprier et de digérer ton monde. Amicalement, Debbie

Cépaduluxe 25/06/2007 14:13

merciCép