Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 12:44

Je me souviens d’une clinique privée où je recevais un traitement purement médicamenteux et où je dormais la plupart du temps
je me souviens de l’absence totale de prise en charge psychologique
je me souviens que le médecin ne connaissait même pas ma véritable situation matérielle et sociale et qu’il s’en souciait fort peu

je sais que ce genre d’établissement est considéré comme de mauvaise qualité du fait de l’absence de thérapie qui y est mise en oeuvre
je sais que ce genre d’établissement fait penser à un certain degré zéro de la psychiatrie
et pourtant…
j’avais effectivement besoin de dormir…

Les lieux étaient confortables et j’étais sensible à ce confort un peu cossu, un peu riche, un peu bourgeois
les infirmières étaient un peu sophistiquées comme peuvent l’être des femmes qui travaillent dans des endroits chics et j’aimais qu’elles me traitent comme une personne importante…

Je pense que ce genre d’endroit est utile mais devrait être présenté pour ce qu’il est : une maison de repos
et pourquoi pas les installer au bord de la mer et en faire des sanatoriums ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans traitement
commenter cet article

commentaires

Debbie 29/06/2007 12:29

Chère Cep,
Ca me fait penser que la cure thermale aussi est une expérience intéressante pour qu'on s'occupe du corps, qu'on le baigne, le bichonne. Mais je sais ce que tu veux dire sur le besoin de dormir, et qu'on s'occupe de toi. Une fois, j'ai été hospitalisée sous perfusion (suite à une chute, je vomissais tout ce que je mangeais, et je devenais hyper maigre), et ça m'a fait un bien fou de dormir comme tu le dis. Rien d'autre que d'être nourrie sous perf, et dormir.
Je vais mal en ce moment. Ma lune de miel avec l'antidépresseur a brutalement cessé, et je me demande où je vais...
Amitiés, Debbie

Cépaduluxe 29/06/2007 14:46

bon courageil faut parfois du temps pour trouver un bon traitementCép