Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 21:03


La psychiatrie devrait être une branche de la médecine
on a peine à croire qu’elle le soit

le diagnostic d’une schizophrénie devrait être posé après avoir vérifié qu’aucune pathologie somatique et notamment endocrinienne ou neurologique n’explique les symptômes

or, on sait que peu de patients bénéficient d’une telle précaution

on sait que les patients régulièrement suivis par des psychiatres ne bénéficient souvent d’aucun soutien médical général et que leurs plaintes somatiques sont souvent attribués à de l’hypocondrie

on sait que beaucoup de patients ne bénéficient d’aucune vaccination, ni d’aucune surveillance de leur vue

on sait que certains voient des médecins psychiatres régulièrement mais que leur santé générale est totalement négligée.


Il serait souhaitable que les patients puissent bénéficier
au début de leur maladie,
    d’un bilan endocrinien, sanguin et neurologique
    d’un bilan psychomoteur
au cours de leur maladie,
    d’une visite médicale annuelle (avec un médecin généraliste).

Partager cet article

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans psychiatrie
commenter cet article

commentaires

dom 23/08/2007 23:08

Bonsoir Cép, je ne pensais pas à ceux dans la lune, oui pour eux, ça peut être catastrophique, l\\\'entourage est là pour ça, quand il existe, c\\\'est bien de rappeler ce manque de suivi, aussi en milieu hospitalier, quand il n\\\'y a plus l\\\'entourage proche,  pour ceux qui se plaignent et ne sont pas écoutés. Un JH hospitalisé en HP pendant plus d\\\'un an est dcd lors de l\\\'opération d\\\'une occlusion intestinale, il n\\\'était sans aucun doute pas en forme pour supporter l\\\'opération, et aussi il n\\\'avait pas été entendu, et en HP on "soigne" le psy, pas le reste, le temps qu\\\'il soit admis dans un hosto pour la chirurgie, il était en très mauvais état etc... Je l\\\'avais rappelé ailleurs. Mon fils lors d\\\'une hospitalisation suite à un accident  n\\\'arrivait plus à aller à la selle, ça n\\\'était pas grave, mais par pudeur il n\\\'osait pas le dire au personnel hospitalier. Quand j\\\'ai dit à l\\\'infirmière qu\\\'il était constipé, elle m\\\'a assurée lui avoir posé la question ???  alors que je ne lui repprochais rien ! ça n\\\'est pas en restant sur la défensive que les choses progresseront. Il doit exister un juste milieu où chacun pourra faire confiance à l\\\'autre. Bonne soirée. dom

Cépaduluxe 24/08/2007 20:28

Salut Dom,c'est sûr que l'entourage a un rôle important à tenirparfois trop important, certains craquentmais c'est un autre débatCép

dom 20/08/2007 14:27

tout à fait d\\\'accord Cép, l\\\'entourage sert à ça ; bien que dans le centre où se trouve ma fille actuellement, dès qu\\\'un membre se plaint de quoi que ce soit, direction généraliste extérieur quand il n\\\'y en a pas de présent sur place ; qui sait, les choses commencent peut-être à changer. dom

Cépaduluxe 22/08/2007 19:26

c'est bien qu'ils réagissent aux plaintesmais il y a aussi les patients qui ne se plaignent pas car ils sont trop dans la lune pour penser eux mêmes à leur santéCép

hope 18/08/2007 23:46

que c'est juste cep,la santé generale des patients est vraiment négligée,les effets secondaires des medicaments ignorés  et c'est encore pire en milieu hospitalier

Cépaduluxe 22/08/2007 19:24

merci pour ce messageCép