Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 10:25

De toute cette histoire, cette vie malade, ce dont je me souviens le plus, c’est cette indifférence, cette insensibilité de mon environnement
comme si j’avais passé ma vie à me noyer sous les yeux de personnes incouciantes
comme si j’avais traversé un paysage un peu mort.

Je ne sais pas ce que j’aurais aimé, qu’on me plaigne, qu’on me console, qu’on m’insulte…
qu’on me comprenne, qu’on m’aide un peu…

C’est curieux comme on peut vivre à côté des autre sans rien, vraiment rien, partager avec eux
sans leur ressembler, sans être aimé par eux, sans les aimer soi même… comme s’il était évident qu’on n’était pas fait pour vivre ensemble, eux et nous (eux et moi).

Souvent j’ai pensé que l’indifférence était réciproque
que petit à petit le monde répondait aux symptômes du patient
et que le monde devenait indifférent au patient indifférent.
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 10:22

Le psychiatre et le patient peuvent ils s’entendre,
se comprendre ?

…comme chien et chat, ils jouent ensemble.

Parfois je m’amuse de voir mon médecin si indifférent face à ce qui me paraît important et tout d’un coup si inquiet face à un détail que je n’avais pas moi même remarqué
est ce un jeu ?
est ce un malentendu ?
nous ne nous ressemblons pas
nous sommes chacun d’un côté du miroir
nous sommes liés l’un à l’autre par une drôle d’amitié
comme si nous avions été élevés ensemble mais nourris de manière différente
comme si nous appartenions à une même fratrie, mais que nous étions de deux caractères complètement opposés

comme si nous ne pouvions pas nous comprendre.

Je pense parfois qu’il ne me comprend pas ni même ne me connait
je pense parfois qu’il ne connait que la face cachée de l’iceberg
qu’il n’a accès qu’aux symptômes de surface
qu’à l’aspect le plus évident, le plus visible, le plus actif de la maladie mais que le fond, peut être le plus important, lui reste inaccessible

parfois je pense qu’il ne soigne que la surface et que c’est à moi de trouver la solution pour soigner le fond

parfois je pense qu’il ne sait rien de moi et que je suis devant lui parfaitement énigmatique.
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans psychiatrie
commenter cet article
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 11:11

Je ne sais pas pourquoi, je n’ai jamais pensé que je souffrais d’une maladie psychiatrique mais j’ai toujours pensé que j’avais un problème de développement…
je pense que j’ai raté certains apprentissages.

J’étais jeune, comme la plupart, quand je suis tombée dans la schizophrénie
je crois que j’aurais aimé être soignée par un pédopsychiatre, par quelqu’un qui aurait vu en moi une personne en train de se développer, en train de se développer de manière aberrante, en train de se développer de manière solitaire, sauvage, sans respecter les lois sociales… en train de se développer à la brute, sous l’effet d’impulsions et de pensées fortes, trop fortes

j’aurais aimé être soignée comme une personne souffrant d’un trouble du développement nécessitant un accompagnement paternaliste
nécessitant une méthode de réapprentissage progressif des attitudes et des comportements
j’aurais aimé qu’on m’enseigne une manière d’être acceptable plutôt que d’être traitée comme une personne souffrant de symptômes.

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article
2 septembre 2007 7 02 /09 /septembre /2007 18:20


Quand les symptômes remontent, je vois s’installer ce double phénomène :
l’hypersensibilité qui me rend sensible à tous les détails et qui m’impose un flux énorme d’information visuelles, sonores, verbales, qui m’assaillent et tournent dans ma tête
la trop faible réactivité de ma personne devenue lente, raide, maladroite, passive, soumise.

C’est un déséquilibre énorme qui se crée alors entre le grand nombre d’informations qui entre et le faible nombre d’actions qui sortent de ma personne

je deviens un objet et cesse d’être un sujet
je deviens un réceptacle
un spectateur conscient, aveuglé, pétrifié, immobilisé.

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 13:08

admirer, imiter, chercher l'image, chercher l'identité



De tous les symptômes dont j’ai souffert, un seul me fut utile je crois… c’était le mimétisme

je crois qu’il m’a bien servi ce pouvoir étrange de me laisser envahir par les manières des gens, au point de les imiter instantanément, de répéter leurs paroles et leurs gestes
je crois que cela m’a bien servi pour que je continue de leur ressembler alors même que j’avais cessé de les comprendre

parfois j’ai pensé que c’était l’une des clefs
parfois j’ai pensé que l’admiration, l’imitation, la recherche d’une identité autre que la sienne, rythmaient à la fois les rechutes et les progrès

parfois j’ai pensé qu’on pouvait s’y perdre, dans des imitations de personnages étranges, mystiques, mythologiques, excessifs, impossibles, improbables…
et qu’on pouvait aussi se retrouver dans l’imitation des personnes ordinaires, collègues et voisins de paliers, médecins et infimiers, familles et commerçants, petit peuple ordinaire, petit peuple innocent…
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article
26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 19:22

Est ce que sombrer dans la schizophrénie, ce n’est pas sombrer dans la mort
est ce que faire le schizophrène, ce n’est pas faire le mort

le mort social
le mort familial
le mort tout court

est ce que ce n’est pas un instinct morbide qui éteint une à une les fonctions vitales
jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que des os et du sang
un squelette minéral nourri par des liquides

est ce qu’il n’y a pas un abandon
un refus irrévocable
un départ
un enterrement avant l’heure…
une attirance énorme pour cet instant méconnu, cet instant et cette éternité qui succède à la mort…
une envie de disparition, un désir fou d’être ailleurs, seul, là où personne ne peut nous rejoindre.

Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 19:20

Il faut retrouver le naturel,
retrouver une gestuelle pure, souple, déliée
retrouver une parole nette, vive, rapide, spontanée

il faut quitter l’armure
la discipline
la raideur et le calcul
la théorie

il faut abandonner tous ces efforts
se laisser aller
se laisser emporter par le rythme du corps…

il faut…
il faut…
il faudrait retrouver l’instinct.
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans vivre avec
commenter cet article
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 19:18


Créée à l’initiative du Centre Hospitalier Sainte-Anne, de l’Union Nationale
des Amis et FAmilles de Malades psychiques (UNAFAM) et de la Fédération
Nationale d’(ex) Patients en Psychiatrie (FNAP-PSY), cette Fondation
permettra de recueillir les ressources nécessaires pour favoriser la recherche dans les domaines de la Psychiatrie et de la santé
mentale

La Fondation travaillera sur l’ensemble des troubles psychiatriques à tous
les âges de la vie. Elle s’intéressera à l’anxiété, à la dépression, aux
troubles bipolaires, à la schizophrénie… Ainsi qu’aux troubles du
développement chez l’enfant et l’adolescent, et à l’autisme.
Des études concerneront également les troubles de conduite tels les
suicides mais aussi les troubles du comportement : addictions
(alcoolisme, toxicomanie, jeux pathologiques), troubles du comportement
alimentaire (anorexie, boulimie) et comportements violents.

L’activité de la Fondation s’organisera autour de 3 axes de
recherche : la recherche fondamentale et clinique, la recherche
épidémiologique et la recherche dans le champ social.
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans psychiatrie
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 19:17


l’année 2003 était déclarée année européenne des personnes handicapées
le handicap était un des trois grands chantiers prioritaires du quinquennat du président de la République Jacques Chirac

en mai 2005, les Etats généraux du handicap rassemblaient 2000 personnes à Paris, à la maison de l’Unesco.
cette rencontre était organisée par le Conseil national handicap sous l’impulsion de Julia Kristeva et Charles Gardou
Jean-Louis Borloo, ministre de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées et Simone Veil, ancien ministre d’État y participaient
Huit forums thématiques étaient organisés  :
   Vie, santé, éthique et déontologie,
   Vie affective, familiale et sexuelle,
   Vie professionnelle,
   Vie scolaire,
   Vie artistique et culturelle,
   Vie sportive et loisirs,
   Vie digne et grande dépendance.

Julia Kristeva, psychanalyste, universitaire et écrivain, a rédigé pour le Président de la République un rapport sur la situation des personnes handicapées en France ; ce rapport publié par Fayard en 2003 s’intitule “Lettre au président de la République sur les citoyens en situation de handicap”

voir le site du conseil national handicap : http://www.cnhandicap.org/
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans handicap
commenter cet article
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 09:37

Les enfants sont devenus grands
ceux de mes frères

ils sont adolescents
ils entrent dans l’âge adulte
ils sont prudents et secrets
ils sont heureux et habiles
ils sont amoureux
ils participent aux conversations
ils sont intelligents

ils semblent progresser de manière continue vers la maturité

je les observe

je les vois entrer dans la vie d’adulte et la vie de couple
je pense à mon immaturité, ma solitude
je comprends alors ce qu’ils ont voulu dire, ceux qui ont essayé régulièrement de me faire comprendre que ma vie n’était pas une vie ordinaire et qu’il fallait que je m’en préoccupe
je comprends ceux qui me disent malade
je comprends mes insuffisances plus que jamais
ce miroir est cruel
ces enfants me dominent et me renvoient à mon impuissance

quand je les observe, j’ai l’impression de voir l’envers de ma vie, de voir l’inverse de ma vie, de voir ce que ma vie n’a pas été
je comprends mieux ce que je suis
je n’ai pas honte
j’ai seulement envie de m’effacer pour leur laisser la place.
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans cepaduluxe
commenter cet article