Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 15:05

J’ai décidé d’ouvrir ce blog pour faire le tour de ma connaissance
j’avais accepté l’idée qu’il me fallait connaître ce mal qui me rongeait de l’intérieur
c’était une manière de faire un bilan de mes acquis théoriques

J’ai recensé toutes les informations qui me semblaient utiles afin que l’on puisse se rendre compte de ce qu’est la schizophrénie (et de ce qu’elle n’est pas)
j’ai privilégié des sources sures et institutionnelles (paroles de psychiatres)
j’y ai ajouté mon grain de sel, ou mon expérience
Car la schizophrénie est une maladie, ou un syndrome, mais c’est aussi une vie, la notre, qui prend une dimension parfois très singulière
et le risque de s’y perdre est grand

Je pensais qu’il était important pour moi de reformuler toutes les connaissances acquises car j’avais au moins appris cela des différentes thérapies que j’avais subies, c’est qu’il faut s’approprier la connaissance pour pouvoir la faire vivre en soi
et je pensais que beaucoup de patients auraient intérêt à faire cela,
d’ailleurs ils le font, par exemple en fréquentant des forums

Je sais bien qu’il existe beaucoup de malentendus autour de cette maladie
J’ai pour ma part toujours pensé que cette affection était insuffisamment connue et que l’ignorance de certains pouvaient nuire au soin et à la réussite de certains patients

Certaines personnes m’ont reproché de ressasser sur ce blog des informations communes et parfaitement accessibles au lieu de parler de moi et de mon expérience
En fait, j’ai essayé de faire les deux, et il était important pour moi de revisiter toutes les notions de base pour voir si je m’y retrouvais et comment, au travers de mon expérience, je pouvais essayer de les reformuler
En fait, je crois que je n’ai jamais cessé de parler que de moi au travers de ce blog en me cachant derrière l’identité virtuelle du schizophrène, ce personnage aux yeux noirs et aux gestes impatients, dont je voudrais comprendre la logique

A mi chemin de l’écriture de ce blog, j’étais partagée entre deux impressions :
celle d’avoir enfin trouvé des réponses à mes questions
et la certitude soudaine de ne pas être schizophrène

J’étais aussi gênée par le caractère impudique de certaines de mes interventions et mon témoignage me semblait s’apparenter à une exhibition

J’avais l’impression d’un mensonge grandissant et je me demandais parfois si tous mes discours ne formaient pas une logorrhée plaintive et peu cohérente, l’inverse même de ce que j’avais souhaité
J’ai eu peur à un moment de devenir une sorte de professionnel amateur de la schizophrénie, certain de son savoir et habile dans ses démonstrations

J’ai décidé de continuer mon blog comme on jette une bouteille à la mer en espérant qu’elle trouve un jour son (ses) destinataire(s)
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans cepaduluxe
commenter cet article
19 mars 2006 7 19 /03 /mars /2006 18:50
Des livres retraçant des expériences individuelles

Ma vie d'autiste de Temple Grandin,
éditions Odile Jacob

(la vie d'une femme autiste, documentaire)

                Journal de bord d'un détraqué moteur de Paul Melki,
                Le livre de poche

                (la vie d'un jeune homme courageux polyhandicapé, littérature)

                                Mes mauvaises pensées de Nina Bouraoui,
                                éditions Stock

                                (l'analyse d'un écrivain sujet à de nombreuses peurs, littérature)

                                               
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans cepaduluxe
commenter cet article
19 mars 2006 7 19 /03 /mars /2006 13:59
Cépaduluxe,
animée d'une franche curiosité,
amenée à se questionner sur sa propre identité et celle de ses congénères afin d’optimiser sa propre résistance à la maladie,
(ex)membre régulier d'un forum consacré aux schizophrènes et à la schizophrénie,
fachée par le déficit d'informations en la matière et par la pauvreté du soin et de l'assistance aux schizophrènes,
36 ans, souffrant ou ayant souffert d'une forme de schizophrénie, travaillant en milieu ordinaire, vivant pour le mieux et au jour le jour, sans trop de problème apparent
Repost 0
Published by Cépaduluxe - dans cepaduluxe
commenter cet article